livre noir

Date : 06/10/2017 - 07/10/2017 - Toute la journée

Lieu : Salies de Béarn

Ville : - Salies de Béarn

Les 6 et 7 octobre, la Corporation de la Fontaine Salée fêtera les 500 ans du « Livre Noir ». « Un événement exceptionnel, tout comme le Livre lui-même, parvenu jusqu’à nous par les heureux mystères de l’histoire et la volonté d’hommes et femmes déterminés à le préserver », confie Alain Latrubesse, syndic de la Fontaine Salée.

 Le « Livre Noir » est le témoin de l’origine de l’histoire salisienne, si singulière, un trésor du patrimoine soigneusement gardé qui retrace en particulier les moments majeurs de la Cité du Sel entre 1517 et 1682, ainsi que le règlement de la Fontaine Salée.

Numérisé en 2011, restauré ensuite avant d’être confié aux archives départementales, le très précieux ouvrage vient d’être entièrement transcrit par la Société des Sciences, des Lettres et Arts (SSLA) du Béarn.

En l’église St-Vincent samedi

Voici le programme des deux journées de festivités :

Vendredi 6 octobre : à 19h30 : conférence salle Jean Monnet avec le « Livre Noir » avant et après sa restauration ; présentation de la transcription officielle du « Livre Noir » par la Société des Sciences, des Lettres et des Arts du Béarn. Participation de l’Orphéon. Un verre de l’amitié sera offert à l’issue de cette conférence.

Une souscription sera ouverte par la SSLA pour la promotion et la vente du « Livre Noir dans sa transcription officielle ».

Samedi 7 octobre : le « Livre Noir » est de retour à Salies pour son demi-millénaire.

  • Messe à 10h30 à l’église Saint-Vincent, à l’intérieur de laquelle le règlement de la Corporation des Part-prenants, inscrit dans le Livre, a été rédigé en 1587. Participation de l’Orphéon.
  • A noter que le « Livre Noir » original, registre inauguré le 15 juin 1517, sera à cette occasion de retour à Salies et exposé lors de la cérémonie.
  • 11h30 : bénédiction de la maison des Part-prenants.

Un livre d’exception qui aura traversé cinq siècles

Le « Livre Noir » fut écrit tout d’abord en « béarnais salisien ». Le premier texte date du 11 juin 1517, sous François 1er et Charles Quint. Depuis 1675, date de rénovation de la mairie, il fut écrit en vieux français.

Le précieux ouvrage aura été sauvé du terrible incendie qui ravagea Salies en 1523. Il a été restauré en 2012 par des spécialistes du Centre interrégional de conservation du livre, situé en Arles. Désinfection page par page, retrait des agents de dégradation du papier, colmatage des trous dans les pages et consolidations diverses auront duré plus de trois mois.

« La qualité de sa couverture en cuir repoussé, de son papier vergé et des encres de l’époque lui auront permis de traverser cinq siècles sans trop d’encombres », diront les spécialistes d’Arles. Neuf fac-similés ont été édités.

Ces mesures prises, il convenait de mettre en sécurité l’ouvrage, d’une inestimable valeur et qui reste la propriété des Part-prenants. Beaucoup de solutions furent évoquées. La sage solution du dépôt aux Archives départementales, en octobre 2014, fut retenue.