Questions aux candidats
Les fédérations et organismes œuvrant pour la langue et la culture occitanes se sont réunis pour questionner les candidats à la présidence de la République à qui ils ont adressé une lettre. Un site internet dédié a été créé...
 

Les fédérations et organismes oeuvrant pour la langue et la culture occitanes se sont réunis pour questionner les candidats à la présidence de la République à qui ils ont adressé une lettre. Un site internet dédié a été créé sur lequel vous pouvez trouver la lettre dont les signataires en sont :
- Pierre Brechet, Président de l’I.E.O. (Institut d’études occitanes),
- Jacques Mouttet, Capoulié du Félibrige
- Yan Lespoux, Président de la F.E.L.C.O. (Fédération des enseignants de langue et de culture d’oc)
- Jean-Louis Blenet, Président de la Confédération Calandreta
- Patrick Roux, Président du Cirdoc (Centre interrégional de développement de l’occitan)
- Katy Bernard, Présidente de l’InÒc Aquitaine
- Jean-Brice Brana, Président du Cfpòc Aquitaine (Centre de formation professionnelle en langue et culture occitanes d’Aquitaine)
- Delphine Krajewski, Présidente du Cfpò Languedoc (Centre de formation professionnelle en langue et culture occitanes d’Aquitaine)
- Sabine Havet, Présidente du Cfpo Midi-Pyrénées
- Fanny Lartigot, Présidente de la Fimoc (Fédération interrégionale des médias occitans)
- Martine Ralu, Présidente d’Ocbi (associacion tau bilingüisme francés-occitan en l’ensenhament public)
- Lionel Buannic, directeur d’OCPROD (société productrice d’Octele)
- Gilbert Mercadier, Président du Congrès permanent de la langue occitane.

Dans cette lettre, ils demandent que l’État assume enfin ses responsabilités et devoirs en matière de transmission de cette ressource menacée de la culture nationale et que les candidats s'expriment sur 8 points :
- le nombre de locuteurs,
- la proposition de loi n° 4096, relative à la promotion des langues régionales,
- l’enseignement,
- l’Office public de la langue occitane,
- le domaine du patrimoine, de la création et de la diffusion,
- le Conseil économique social et environnemental,
- la valorisation et la transmission des langues et cultures régionales et notamment de l’occitan ou langue d’oc.

Quatre candidats ont d'ores et déjà répondu; Il s'agit dans l'ordre de Nicolas Dupont-Aignan, Jean Lassalle, Philippe Poutou et Jacques Cheminade.
Pour lire la lettre et leurs réponses, il vous suffit d'aller sur : www.2017oc.fr
Vous pouvez également suivre l'actualité sur les réseaux sociaux grâce à la page Facebook : 2017oc et à Twitter : #2017oc