Pour un coup d'essai
Retour sur la batalèra du mois de juin dans les murs du Collègi Calandreta...
 

C’est une « batalèra » originale que viennent d’organiser avec succès La Civada et l’Ostau Bearnés en partenariat avec la Calandreta. En effet, pour ce mois de juin, le cercle de conversation a pris place dans les locaux du Collège Calandreta au Lycée Honoré Baradat de Pau.

Trois invités étaient au programme : Marcel Abbadie auteur du recueil bilingue « Com la gèira a las pèiras de la nueit » (comme le lierre aux pierres de la nuit), Yves Coup et Jean Paul Basly auteurs de l’ouvrage « De l’enfer au paradis » qui retrace l’épopée de la Section Paloise, championne de France en 1964, voila tout juste 50 ans.

Cette rencontre animée par Jean Paul Latrubesse a permis aux collégiens qui apprennent l’occitan depuis le primaire d’échanger avec les invités et les « batalaires » dont la plupart ont appris le béarnais en famille et le parlent naturellement.

Pour un coup d’essai ce fut un coup de maître : passer du monde de la poésie à celui de l’ovalie au rugby fut en effet un jeu d’enfant !

Les « batalèras » repartiront au mois d’octobre.

Renseignements : Ostau Bearnés 05.59.30.60.34. et www.ostaubearnes.fr

 

Qu’ei ua batalèra originau qui vienen d’escàder La Civada e l’Ostau Bearnés en partenariat dab la Calandreta. En efeit, entad aqueste mes de junh, l’aròu deu batalaires que s’èra atrassat en los locaus deu Collègi Calandreta au Licèu Honoré Baradat.

Tres invitats qu’èran programats : Marceu Abbadie autor deu recuelh bilingüe « Com la gèira a las pèiras de la nueit », Yves Coup e Joan Pau Basly autors de l’obratge « De l’enfer au paradis » qui ditz l’epopea de la Seccion Paulina, campiona de França en 1964, tant per tant 50 ans a.

Animat per Joan Pau Latrubesse, aqueth encontre que permetó aus collegians qui aprenen l’occitan deu primari ençà d’escambiar dab los invitats e los batalaires qui parlan naturalament lo bearnés après le mei sovent en familha.

Que s’i pòt parlar d’ua bèra escaduda : com qui escoda cerisas que s’i parlè adarron deu riquèr de la poesia e de la finessa deu jòc de la veishiga.

Batalèras e batalaires que seràn drin de vacanças e que s’i tornaràn tau mes d’octobre

Rensenhà’s a l’Ostau Bearnés 05.59.30.60.34. e www.ostaubearnes.fr