Papar'Òc rend hommage à Henri Blanc-Garin
Papar'Òc a perdu l'un de ses pétales...
 

Un mois déjà, que notre ami Henri nous a quittés. Ses amis de Papar'òc tiennent à lui rendre hommage et c'est en ces mots qu'ils le font :

"Rude coup pour Papar’oc : nous venons de perdre l’un des nôtres, notre compagnon de route, notre ami Henri Blanc-Garin.
Atterrés par la rapidité de la maladie, nous voici maintenant accablés et complètement désemparés face à la cruelle réalité de l’absence.
Henri, notre Géo Trouvetout de la sono, notre Mc Gyver de la couture comme de l’électricité, tu es parti sans un bruit, sans une plainte, aussi discrètement que tu as vécu une trop courte vie, et c’est déjà un grand vide dans nos cœurs.
Comment, alors, l’affronter sur la scène, là, à droite ? Là où tu te tenais, vigilant et empressé pour donner le meilleur depuis tant d’années. Comment gérer le montage, démontage et rangement méthodique jusqu’à l’extrême du matériel troussé, emballé, étiqueté par tes soins ? Comment faire sans ta présence amicale fidèle, ponctuelle et efficace en toutes circonstances ?  Ce sera dur, c’est déjà douloureux et le futur de Papar’oc s’écrit bien différemment.
La foule nombreuse présente a tes obsèques est bien le signe que tu as marqué par ton charisme  tous les bénévoles des associations où tu œuvrais ... "