HISTORIQUE DE L'OSTAU BEARNES

1977 : dans le cadre de l’association « Per Noste » un projet de Maison de la Culture Béarnaise prend corps. Premiers contacts avec André Labarrère qui donne son accord de principe pour que « Per Noste » soit l’interlocuteur privilégié.

1979 : hésitations sur l’interlocuteur. Le dossier est bloqué.

1981 : le 6 février, 200 personnes se réunissent au Complexe de la République et mettent en place le premier Conseil d’Administration, l’Ostau doit ouvrir à la rentrée de septembre.

1982 : le 27 mai assemblée générale extraordinaire pour débloquer la situation.

1982 : le 4 novembre nouvelle AG avec Calandreta, Cèu de Pau, Civada, Escòla Gaston Fèbus, Menestrèrs Gascons, Mailís, Per Noste et le Festival de Siros. La Maison de la Culture Béarnaise ouvre ses portes, commence à s’équiper pour accueillir les associations.

Jusqu’aux années 90 : fonctionnement bénévole, l’Ostau assure le secrétariat des « Estats Generaus de la Lenga » qui rassemblent tous les Béarnais et les Bigourdans.

La décennie suivante, embauche d’un emploi aidé et renforcement des activités : cours de langue, de danses, premières causeries, actions pour la signalétique, l’occitan à la radio et la telé…

A partir de 2000 : embauche de 2 puis trois salariés. Les associations adhèrent en nombre  (une bonne soixantaine à ce jour) et apprécient la communication, l’aide à la logistique… De nombreuses animations : cantèras, prosejadas, cours , batalèras, événements…

Fin 2008 : création d'un nouveau logo, plus dynamique. Mise en route d'une plaquette présentant les activités de l'Ostau et ses associations.

2010 : Nouvel élan :
- Embauche d'un directeur (à temps partiel),
- Adoption d'une nouvelle charte graphique,
- Ouverture davantage prononcée vers le public et la société civile.