Enjòcs e interès de l’utilizacion deu bearnés en EHPAD
Despuish 2010, l’Ostau Bearnés qu’a aviat moments d’escambis en bearnés en maisons de retirada deu Bearn. L’idea purmèra qu’èra de miar aus residents deus quaus lo bearnés ei lenga mairau, un vertadèr confòrt afectiu...
 

Despuish 2010, l’Ostau Bearnés qu’a aviat moments d’escambis en bearnés en maisons de retirada deu Bearn. L’idea purmèra qu’èra de miar aus residents deus quaus lo bearnés ei lenga mairau, un vertadèr confòrt afectiu en emparà’s sus un element hòrt de la lor identitat, sovent estremada quan entran en institucion.
De mei, l’envieilhida e las malaudias degenerativas que pòden miar personas a non pas mei brembà’s, e a non poder pas mei comunicar, sonque en la lor lenga mairau. Totun aquesta question n’ei generauments pas briga pausada peus suenhants e/o peus ajudants. Que’s pausa autant en institucion com taus servicis a casa, e tot autant entà cada familha qui cerca a guardar o revitar un ligam affectiu dab ua persona deus sons entorns.
En emparà’s sus las lors experiéncias suu terrenh, Faustine Moureu et Frédéric Handy que v’explicaràn l’importància que pòt aver la lenga taus residents d’EHPAD e la soa influéncia en la vita vitanta en institucion. Que’vs parlaràn tanben deu projècte de formacion professionau en bearnés taus personaus d’animacion e de suenhs, gavidat per mantuas estructuras dab lo sostien deu CD 64, qui començarà en 2017.
Òra : 10h30 – 11h15
Lòc : Hall Adour et Soule – Parc de las Mustras a Pau
Intervienents :
- Faustine Moureu
- Frédéric Handy, agent de desvolopament culturau a l’Ostau Bearnés

Depuis 2010, L’Ostau Bearnés a mis en place des moments d’échange en langue béarnaise au sein de Maisons de Retraite du Béarn. L’idée première était d’apporter aux résidents dont le béarnais est langue maternelle, un véritable confort affectif en s’appuyant sur un élément fort de leur identité, souvent mise de côté lors de leur entrée en institution.
De plus, le vieillissement et les maladies dégénératives peuvent amener les personnes à ne se souvenir, et à ne plus pouvoir communiquer, que dans leur langue maternelle. Or cette question n’est généralement jamais posée par les soignants et / ou les aidants. Elle se pose autant en institution que pour les services à domicile, et tout autant pour chaque famille qui cherche à garder ou renouer un lien affectif de son entourage.
En s’appuyant sur leurs expériences sur le terrain, Faustine Moureu et Frédéric Handy vous expliqueront l’importance que peut avoir la langue pour les résidents d’EHPAD et son influence dans la vie quotidienne en institution. Ils vous parleront également du projet de formation professionnelle en béarnais à l’intention des personnels de soins et d’animation, mené par plusieurs structures avec le soutien du CD 64, qui débutera en 2017.
Heure : 10h30 – 11h15
Lieu : Hall Adour et Soule – Parc des Expositions à Pau
Intervenants :
- Faustine Moureu
- Frédéric Handy, agent de développement culturel à l’Ostau Bearnés