En omenatge au Robert Darrigrand
Robert Darrigrand que s'ei mort dimenge, l'equipa deu Musèu Joana de Labrit que li hè aunor...
 

Quina trista novèla apresa en començar la setmana, Robert Darrigrand que s'ei mort... Se lo son engatjament tà la lenga e la cultura occitanas n'ei pas a demostrar, que s'ei hèra interessat tanben a l'Istòria deu Protestantisme Bearnés. Que consacrè las darrèras annadas au Musèu Joana de Labrit deu quau estó quitament lo president de 2010 dinc a 2015. Qu'ei doncas tot naturaument qu'ahidam har-li aunor a l'equipa dab la quau e tribalhava en partatjar dab vos las linhas qu'a escrivudas en la soa memòria :

"Que s'ei mort... Robert Darrigrand nous a quittés le 10 juillet dernier. Agrégé d'espagnol, grand spécialiste de la langue occitane, passionné par l'histoire du protestantisme en Béarn, son savoir n'avait d'égal que la discrétion. Vice-président du Centre d’Étude du Protestantisme Béarnais, il avait contribué par des livres comme le Calvinisme de Béarn de Jean-Henri Fondeville ou L’Église évangélique libre d’Orthez et plusieurs articles dans le bulletin du CEPB, à renouveler l’histoire du Béarn protestant. Spécialiste de l’œuvre d’Arnaud de Salette et de son psautier auquel il a consacré une grande partie de son activité jusque dans ses dernier jours, il avait, au travers de cet auteur, révélé les liens forts entre la langue béarnaise et le protestantisme..."

Lire l'hommage...