Adiu Tonton Gégé !
Une triste nouvelle a frappé de nouveau ces derniers jours...Gérard Labourie nous a quittés…
 

Une fois de plus, 2014 a joué un bien mauvais tour. Après la disparition soudaine de deux personnages emblématiques en début d’année, une triste nouvelle a frappé de nouveau ces derniers jours à la porte de tous les amoureux de la langue et de la culture occitane en Béarn : Gérard Labourie nous a quittés…

« L’association, c’est ma culture », tel était le titre de l’article que lui consacrait la République des Pyrénées du 16 février 2008. Qui n’a pas connu Gérard n’a pas connu l’humanité faite homme. Il fut un bénévole actif et fidèle. Ses deux passions étaient l’occitan et « los toros ». Chaque matin, il dévorait toute la presse. Il était incollable sur l’actualité. De son regard doux, il savait mieux que quiconque sonder les cœurs. Il était né le 20 mai 1951 à Pau, marié avec Cristel et père de jan. Son quartier « Las Branas », au nord de Pau, cette terre entrelacée avec la ville…il la vénérait ; elle lui confiait ses secrets, ses malheurs. Il fut un vrai soutien à la Calandreta de Pau, puis président sans pareil du Carnaval Biarnés, du CFP’ÒC, enfin du club taurin Joseph Peyré. Quand nous nous rendions aux « Sanfermines », il était l’hôte de marque de tous et de chacun. Il savait souffler l’indicible vérité de l’homme magnanime. Il va nous manquer. Qu’importe ! Nous lui ferons la plus belle des éternités.

« Adiu Tonton Gégé ! »

rgi Javaloyès

 

Toute l’équipe de l’Ostau Bearnés, bien que triste de voir partir celui qui fut son secrétaire, ne peut que remercier Gérard pour son engagement en faveur de notre langue et de notre culture. Nous avons évidemment une pensée pour son épouse Cristel Pordoy, ancienne co-présidente de la Maison de la Culture Béarnaise, pour son fils Jan ainsi que pour tous ses proches et amis, à qui nous exprimons nos sincères condoléances.